Tan-Tan,
Un week-end dans le Grand Sud, entre randonnées et plages

Envie de mettre le cap au sud du Royaume et sortir des sentiers battus ? Direction la petite ville de Tan-Tan, située à un peu plus de 300 kilomètres d’Agadir et de Laâyoune. Au cœur des paysages sahariens de la région Guelmim-Oued Noun, elle offre une vraie déconnexion pour tous les voyageurs qui s’y arrêtent.

La ville constitue également le point de départ idéal pour faire des découvertes naturelles et culturelles. Mais ce n’est pas tout : dotée d’un fabuleux littoral bordé par les dunes, la région présente également des oasis empreintes d’histoire et de légendes, où vous apprécierez de vous rafraîchir au cours de vos explorations.

Jour 01

Pour débuter la visite de Tan-Tan, rendez-vous devant les deux gigantesques dromadaires blancs. Accueillant les visiteurs depuis de nombreuses années, ils sont devenus l’emblème de la ville. Vous ne manquerez pas ensuite de flâner dans ses rues et entrant dans les différentes boutiques pour quelques pauses shopping (artisanat, produits du terroir).

Si vous souhaitez rapporter avec vous des souvenirs authentiques de la région, rendez-vous à la Salle d’Expositions des Produits de l’Artisanat qui présente la diversité du savoir-faire artisanal de la région (tapis, bijoux en argent, sculpture sur bois, habits traditionnels sahraouis…).

Voir plus

Après votre petit tour en ville, direction Tan-Tan Plage, autrement nommée, « El Ouatia ». Petite cité balnéaire, elle est située sur la route de Laâyoune à environ 25 kilomètres du centre-ville de Tan-Tan. Ici, vous pourrez observer le ballet des bateaux de retour de la pêche et de profiter des plages qui sont une véritable invitation au repos, entourées de dunes de sable.
Enfin, si vous êtes amateurs de surf, vous serez sans doute tentés par les vagues de la région pour apprendre ce sport de glisse aux côtés de professionnels. A Tan-Tan Plage, un club spécialisé pourra vous fournir cours et matériel.

Après avoir profité des charmes de la côte, prenez la route en direction de l’Oasis d’Ouin Madkour, l’une des pépites naturelles de l’arrière-pays.
Située à une trentaine de kilomètres de Tan-Tan, elle réserve un paysage authentique avec une oasis légendaire. Vous y découvrirez notamment des zaouïas et des marabouts ainsi que la « Tombe du Géant », également connue sous le nom de la « Tombe du Titan ». La légende raconte qu’une tribu d’hommes mesurant plus de 2 mètres, vivait ici au XIIème siècle.

À ne pas manquer : Les villes de Tan-Tan (le dimanche) et El Ouatia (le jeudi) sont particulièrement animées avec l’organisation du souk hebdomadaire.


Jour 02

Prenez la route au sud de Tan-Tan pour faire une première escale à l’embouchure de l’oued Chbika. Vous aurez l’occasion d’y admirer de vastes étendues de sable doré et d’impressionnantes dunes.
Ensuite dirigez-vous vers l’oued Jrifia, un agréable site écotouristique aux airs de savane. Vous aurez l’occasion d’y apercevoir des animaux typiques de la région comme le chacal ou la gazelle.

Après votre balade, poursuivez votre route en direction d’Akhfenir jusqu’à la lagune de Khnifiss, aussi nommée « Naïla ». Située entre Tan-Tan et Tarfaya, elle a pour particularité d’être la plus vaste de la côte atlantique et la seule lagune saharienne en Afrique de Nord.

Voir plus

Ce site d’intérêt biologique et écologique remarquable a été érigé depuis 2006 en parc national de Khnifiss s’étendant sur une superficie de 185 000 hectares. Dans ce paysage exceptionnel alternant des dunes et des larges étendues d’eau, vous pourrez observer des flamants roses, des spatules blanches, des sternes caspiennes ou encore des ibis chauves. Pour mieux profiter de cet environnement à la beauté rare, offrez-vous une balade en bateau sur la lagune.

À ne pas manquer : À environ 80 kilomètres au sud de Tan-Tan, prenez quelques instants pour observer le gouffre d’Akhfenir autrement appelé « le Trou du Diable ». Creusée par des milliers d’années d’érosion, la mer s’y engouffre au gré des marées. Cette curiosité géologique, avec sa profondeur de 40 mètres et sa largeur de 30 mètres, est impressionnante à voir comme à photographier.

Le coup de coeur
de la rédaction

Chaque année au mois de mai, le Moussem de Tan-Tan rassemble une trentaine de tribus nomades du sud marocain et d’autres régions du nord-ouest de l’Afrique. Aujourd’hui, cet évènement demeure un rendez-vous incontournable pour tous les amoureux et défenseurs de la culture saharienne.
Le Moussem est en effet une belle occasion de célébrer les traditions culturelles hassanies et de préserver leur savoir-faire artisanal. Vous pourrez y découvrir une exposition comptant une centaine de stands avec différents produits traditionnels : broderies, tissus, costumes sahraouis, sculptures sur bois, …
Temps fort du Moussem, le carnaval annuel est composé de nombreuses troupes venant de tout le royaume, sillonnant les rues de la ville afin de mettre en valeur leur folklore. En 2008, le Moussem de Tan-Tan a été reconnu à l’international en étant inscrit sur la Liste représentative du Patrimoine culturel immatériel de l’Humanité.

Si vous avez un jour de plus…

Érigée sur une falaise dominant l’océan Atlantique, Sidi Ifni est une escale rafraichissante et reposante. La petite cité dispose d’une architecture coloniale caractérisée par un quadrillage de rues et d’avenues débouchant sur une grande place centrale de forme ovale.
Vous pourrez y admirer quelques bâtiments de style art déco dont une ancienne cathédrale reconvertie en tribunal. Le marché municipal et le marché du port sont également intéressants à découvrir. Ce sont des lieux animés par la pêche traditionnelle à la sardine, la daurade ou encore la courbine. À Sidi Ifni, l’activité principale demeure la détente sur la plage… Été comme hiver, les grandes plages de sable blanc sont propices à la balade.

Voir plus

L’arrière-pays de Sidi Ifni vaut également le détour. Après avoir longé le littoral, la route vous permet de vous enfoncer dans les montagnes pour partir à la découverte des petites communes rurales comme Tioughza ou Tnine Amellou. L’occasion aussi de pousser les portes de diverses coopératives valorisant l’argan et la figue de Barbarie.

Copyright © Office National Marocain du Tourisme, 2021