Saïdia,
Plage, loisirs et nature au bord de la Méditerranée

Vous rêvez de vacances relaxantes au bord de la Mer Méditerranée ? Vous désirez expérimenter de nouveaux sports nautiques ? Direction Saïdia, à l’extrême-est du Royaume pour profiter d’un séjour aux mille nuances de bleu ! Avec ses 14 kilomètres de plages, son eau translucide, ses complexes balnéaires, sa marina et son climat doux, Saïdia est l’une des plus belles destinations du pourtour méditerranéen. A Saïdia, vous découvrirez également le meilleur de l’Oriental authentique : plaines agricoles, grottes mystérieuses, forêts et réserves naturelles.

Desservie par trois aéroports (Oujda, Nador et Melilla), Saïdia ne cesse de se moderniser tout en gardant son charme typiquement rifain. En quelques années, la « perle bleue », s’est dotée de l’un des plus grands ports de plaisance de la Méditerranée, d’un parc aquatique et d’un golf de 18 trous. Tout a été prévu pour vous assurer une vraie parenthèse de loisirs et de détente.

La pépite
de Saïdia

La Plage Rouge

La région de Saïdia regorge de plages sauvages dont les emplacements vous seront indiqués par ses habitants. La plage Rouge fait partie de ces endroits confidentiels à découvrir.

Située après le cap de l’Eau, sur la route de Nador, elle est facilement accessible par bateau. Une fois sur place, la plage rouge et son eau turquoise dévoilent une crique d’une grande beauté : elle est entourée par d’imposantes falaises de roche ocre qui font sa renommée.

Spécialités culinaires & Terroir

Si Saïdia est réputée pour ses fritures de poisson et ses sardines grillées, la région est aussi connue pour son fameux Karan. Ce flan de farine de pois chiches tartiné sur du pain frais, le tout saupoudré de cumin, et présenté comme un sandwich, est la spécialité culinaire idéale pour profiter d’un repas rapide. Son nom, « Karantika » écourté en « karan », serait un dérivé du mot espagnol «Calentica ».

Coté pâtisseries, la région est réputée pour ses Kaaks, biscuits croustillants en forme d’anneaux, préparés avec de l’anis et du sésame. Pour ce qui est de terroir, la région regorge de néfliers (80% de la production nationale) labellisés Bio, tout comme les agrumes de la région, dont les fameuses oranges et clémentines de Berkane. Si vous voyagez en voiture, pensez à garder de la place dans votre coffre pour repartir avec quelques sacs bien remplis.

Le coup de cœur

Si vous êtes amateurs de grands espaces et appréciez les oiseaux, rendez-vous à la Réserve Naturelle de la Moulouya. Elle constitue, sur 2 700 hectares, un site ornithologique remarquable avec 270 espèces recensées : grandes aigrettes, hérons pourprés, goélands argentés, hirondelles de rivage, flamants roses etc. Classée « Site d’intérêt biologique et écologique » (SIBE) en 2005, la réserve est un incontournable de la région. À l’origine, le fleuve de la Moulouya, prend naissance entre le Moyen et le Haut Atlas, dans la région de Midelt. Il s’étend sur 600 km à travers le pays, avant de se jeter dans la mer Méditerranée, à Ras El Ma, près de Saïdia. Pour les observer de plus près, faites-vous guider à travers cet écosystème encore préservé. Vous pourrez même vous rapprocher des différentes espèces en canoë-kayak.

L’instaspot
à ne pas manquer

Plage Sidi El Bachir

Direction le sud de la lagune de Marchica, à une trentaine de kilomètres du cap de l’Eau, pour découvrir l’insolite plage de Sidi El Bachir.

Cette crique protégée par de hautes falaises, offre deux belles plages de sable fin. Vue des falaises, c’est l’endroit idéal pour immortaliser votre séjour dans l’Oriental.

Copyright © Office National Marocain du Tourisme, 2021