Oualidia,
Détente, sport et coquillages les pieds dans l’eau

Besoin de respirer l’air marin? Envie de déguster des huîtres fraiches au bord de l’eau ? De ses falaises imposantes à sa lagune de 12 km de long, de ses plages de sable fin à ses eaux turquoise, Oualidia est la destination parfaite pour se déconnecter en quelques jours.

Cachée au creux d’un bras de terre, abritée des vents par une barrière de petits îlots, Oualidia se distingue par l’incroyable diversité de ses paysages. Les uns se contenteront de baignades dans son lagon circulaire aux eaux transparentes, les autres préfèreront surfer, portés par l’écume et le fracas des vagues.

Mais à Oualidia, on peut aussi flâner en ville en direction de la Kasbah dont les remparts et les pièces d’artilleries portugaises témoignent des conquêtes passées. Si Oualidia est réputée pour sa beauté et ses parcs à huîtres, connaissez-vous son histoire ? Cette paisible ville de pêcheurs au bord de l’Atlantique a connu son apogée à l’époque saâdienne, dynastie qui a régné sur le Royaume du XVIème au XVIIème siècle. Fréquentée par les corsaires de Salé, elle fut reconstruite, fortifiée et rebaptisée « Oualidia » par le Sultan Al Oualid Ibn Zaydan Saâdi (1631-1636). En 1634, il confia aux Hollandais la construction de sa Kasbah afin de surveiller les côtes occupées par les Portugais et défendre l’accès du port.
Promenades, activités sportives ou fruits de mer à volonté : Oualidia c’est aussi et surtout des paysages préservés qui vous accueillent en toute saison.

La pépite
d’Oualidia

L’ancien Palais de feu Sa Majesté Mohammed V

Comme un tableau impressionniste, l’ancien Palais de feu Sa Majesté Mohammed V est une curiosité à découvrir lors d’une promenade sur la lagune ou après avoir visité l’un des parcs ostréicoles.

Si l’on regarde de plus près, on distingue encore une magnifique galerie d’arcades qui orne l’immense terrasse. Elle s’étend sur une enfilade de chambres qui s’ouvrent sur des patios aux mosaïques qui témoignent d’un temps passé. Le spectacle de ce lieu rappelle l’époque où Oualidia accueillait le roi Mohammed V dans son palais d’été.

Spécialités culinaires & Terroir

Oualidia fait penser automatiquement à ses huîtres et à leur réputation internationale. Avec une production annuelle de près de 37 tonnes et 7 parcs ostréicoles en activité sur la lagune, Oualidia est considérée comme le berceau de l’huître au Maroc depuis les années 1950. Actuellement, l’espèce la plus cultivée est la Crassostrea Gigas ou l’huître japonaise. Le week-end, les amateurs de crustacés sont prêts à faire des kilomètres pour en déguster !

Mais Oualidia est aussi réputée pour son homard, ses langoustes et surtout ses araignées de mer ! L’été, la plage se couvre de petites paillotes au charme fou où vous pourrez déguster des assiettes de poissons grillés (rougets, daurades, sars, turbots, bars…) pêchés le jour même. Toute l’année, de nombreux restaurants vous accueillent, certains avec une vue imprenable sur la lagune.

Le coup de cœur

La lagune de Oualidia, qui s’étend sur 12 Km, est un site protégé depuis 1978. Il attire des milliers d’oiseaux et se veut un spectacle à part entière. Vers les cours d’eau et les lacs salés, du côté de Sidi Moussa, se trouve une zone d’hivernage pour les canards et les cigognes. Apprécié des ornithologues amateurs ainsi que des amoureux de la nature, la lagune réserve bien des surprises !

Par chance, vous pourrez assister à un incroyable ballet de flamants roses ! Mais c’est à marée basse que la lagune dévoile un spectacle inattendu. Quand la mer se retire, passant d’environ 5 à 2 mètres de profondeur, des îlots d’herbe verte apparaissent au milieu du chenal. Des vaches franchissent alors la lagune à la nage pour aller paître sur ces îlots, avant de repartir à la hâte, lorsque les vagues qui refont surface les chassent quelques heures plus tard.

L’instaspot
à ne pas manquer

Tomato Beach

Sur la route côtière à 13 km au sud de Oualidia, en empruntant une piste qui rejoint la plage en contrebas, se trouve la plage de « Tomato Beach », surnommée ainsi à cause des plantations de tomates face à la mer.

C’est une immense plage sauvage qui s’étend à perte de vue. Pour une escapade en amoureux ou en famille, l’endroit qui se prête à la détente et au sport est un spot d’exception peu connu. Un instant hors du temps à figer absolument sur une photo.

Copyright © Office National Marocain du Tourisme, 2021