Ifrane,
Nature et loisirs sportifs au cœur de la montagne

Vous avez toujours rêvé d’un séjour à la montagne ? Les activités en plein air vous attirent ? Véritable écrin de verdure, Ifrane est une escapade idéale pour les amoureux de la nature.

Avec son patrimoine vert très riche, la région d’Ifrane est un spot de choix pour les amateurs de randonnées, de pêche et de produits du terroir. Située à 1 600m d’altitude et à une heure de Fès, « la petite Suisse marocaine » est également appréciée pour son calme, son air pur et sa neige abondante en hiver.

Construite dans les années 1930, elle affiche un style alpin avec des maisons à toits pentus et leurs façades de style à colombages. Dotée de nombreux espaces verts, ses allées verdoyantes sont bordées de platanes, de frênes, d’érables et autres peupliers.
Les sportifs apprécient également beaucoup Ifrane pour son calme et son environnement propice à l’entraînement. C’est d’ailleurs ici qu’a été inaugurée l’Académie Internationale Mohammed VI d’Athlétisme en 2013. Destinée à la préparation des sportifs de haut niveau, elle est dotée d’un équipement dernière génération. Autre projet d’envergure, l’Université Al Akhawayn qui fait la fierté d’Ifrane à travers le monde depuis sa fondation en 1995. Inspiré du modèle anglais, ce campus attire chaque année de brillants étudiants de tout le Maroc. Ifrane est la destination idéale pour faire le plein d’énergie et d’air pur.

La pépite
d’Ifrane

Le monastère bénédictin de Tioumliline

Partez à la découverte d’un lieu unique ! Témoin du vivre ensemble au Maroc, le monastère bénédictin de Tioumliline est situé à une vingtaine de minutes d’Ifrane, près d’Azrou. Entre 1952 et 1968 il a été un haut lieu de transmission du savoir. Ouvert autant aux enfants en situation difficile qu’aux chercheurs nationaux et internationaux, Tioumliline est un symbole d’éducation, de mixité sociale et de rencontres.

Laboratoire d’idées, le monastère a d’ailleurs accueilli, durant plusieurs années, des conférences et débats dont les participants venaient des quatre coins du monde. Aujourd’hui, le projet « Réinventer Tioumliline » de la fondation « Mémoires pour l’Avenir » tente de faire revivre l’histoire de ce lieu où se construisait la paix à travers des expositions, des livres et des documentaires. Il est possible de découvrir le monastère accompagné d’un guide local officiel. Renseignez-vous sur place pour pouvoir organiser votre visite.

Spécialités culinaires & Terroir

La région d’Ifrane est réputée pour la diversité de son terroir.

Sa production agricole compte notamment les prunes, les figues, les nectarines, les baies rouges, les amandes mais aussi les célèbres pommes et cerises. Chaque année, en octobre, on vient de tout le Maroc pour participer au Festival national des pommes d’Ifrane.

Ifrane s’illustre également avec le miel, les plantes aromatiques et médicinales ainsi que les eaux florales. Côté plat de résistance, la région d’Ifrane est l’endroit rêvé pour déguster la fameuse truite de l’Atlas. La région est aussi réputée pour la race ovine locale nommée Timahdite ainsi que pour sa viande de chèvre. Vers le mois d’avril, les sols sablonneux de la forêt de cèdre abritent un produit de choix : la morille, un champignon apprécié, au goût de noisette.

Le coup de cœur

Le Parc National résume à lui seul la beauté de la région d’Ifrane. Créé en 2004, il s’étend sur une superficie de 500 km² et met en valeur la richesse biologique et écologique de cette région du Moyen Atlas. Le parc permet l’observation de 37 espèces de mammifères dont le fameux singe Magot. Mais aussi 140 espèces d’oiseaux, dont des rapaces (pour certains menacés), et plus de 30 espèces d’amphibiens et de reptiles.

Si certaines espèces préfèrent se nicher dans la cédraie, d’autres apprécient le bord des rivières bordées de frênes et de peupliers ou les lacs naturels tels que Dayet Aoua et Aguelmam Afennourir. Classé site « Ramsar », une convention relative aux zones humides d’importance internationale, le lac d’Afennourir est un lieu d’escale important pour de nombreuses espèces d’oiseaux migrateurs. Au fil des saisons, cet espace protégé est donc un endroit attractif pour les amateurs d’écotourisme et les sportifs.

L’instaspot
à ne pas manquer

Le Belvédère d’Ito

Direction le Belvédère d’Ito, situé à quelques kilomètres de la ville d’Azrou, en prenant la route vers la ville d’El Hajeb.

Face à vous, une vue à 180° sur la plaine de Tigrigra, tapissée de cèdres et de chênes.

Copyright © Office National Marocain du Tourisme, 2021