Errachidia,
Grands espaces, activités et découvertes naturelles

Besoin de lumière et de grands espaces ? Vous cherchez des activités au grand air et de beaux panoramas ? Randonnées, pêche, escalade, artisanat et gastronomie vous donnent rendez-vous à Errachidia !

Entre palmeraies verdoyantes et sommets enneigés, vous y découvrirez des villages authentiques, les spectaculaires gorges du Todra, des ksars et kasbah séculaires ainsi que sites naturels qui se prêtent à de nombreuses activités.

Construite au début du XXème siècle sous le nom de Ksar-es-Souk, Errachidia a servi de base à la Légion étrangère française jusqu’en 1956. Historiquement, la ville a surtout été le point de départ de la route commerciale vers l’Afrique subsaharienne, notamment vers Tombouctou, au Mali, développant ainsi toute sa région. L’ancestrale et riche province du Tafilalet abrite des villes historiques comme Sijilmassa ou Rissani qui regorgent de trésors de notre patrimoine.

Grâce à la diversité de ses paysages mais aussi avec ses manifestations culturelles de renommée internationale – comme le Festival des Musiques du Désert – Errachidia saura certainement vous séduire.

La pépite
d’Errachidia

Gara Medouar ou Jebel Mudawwar

Tout près de la ville de Rissani, se trouve une curiosité géographique à voir absolument. Gara Medouar ou Jebel Mudawwar (la montagne ronde) est une formation géologique en forme de fer à cheval, issue de l’érosion d’un grand massif calcaire et couvrant une superficie d’environ 50 hectares.

Ce site étonnant a d’ailleurs servi de décor à de grosses productions américaines comme « Spectre », l’un des derniers James Bond avec Daniel Craig mais aussi au film « Le retour de la Momie ».

Voir plus

Naturellement protégé, le site abritait autrefois les caravanes lors des tempêtes de sable. Au cours du XIème et XIIème siècle, une forteresse y a été construite par les Almoravides pour défendre la route commerciale qui traverse la région et défendre la ville de Sijilmassa. Les vestiges de la forteresse sont encore visibles aujourd’hui avec un mur défensif construit autour de la montagne mesurant 8 mètres de long et culminant jusqu’à 12 mètres.

Spécialités culinaires & Terroir

Palais sucrés ou salés, vous devez goûter aux tables d’Errachidia ! La richesse du patrimoine culturel de la ville d’Errachidia se fait ressentir dans sa cuisine. D’ailleurs, la région du Tafilalet a beaucoup influencé les villes impériales du Maroc par sa gastronomie et ce n’est pas un hasard si certaines cuisinières de Fès sont d’origine filalie.

La région est représentative de ce que l’on peut appeler « le terroir de Sijilmassa » (capitale antique de la région), qui a enrichi la cuisine marocaine avec son savoir-faire dans l’utilisation d’épices et de techniques telles que le séchage des viandes.

Voir plus

A Errachidia, vous pourrez donc déguster des spécialités typiques de la région comme la Harira Ouarguia (à base de chou et semoule d’orge), du poulet farci aux dattes et aux amandes, un Tajine d’agneau aux truffes (Terfass) ou aux gombos (Mloukhiya), des pigeons farcis, une compote de dattes (Tahallaoute) ou la Knaffa aux amandes et aux dattes du Ziz.

Ces nombreux plats salés ou sucrés régaleront vos papilles !

Le coup de cœur

Partez à la découverte de la vallée du Todra et ses impressionnantes gorges creusées depuis des millénaires par la rivière ! Situées dans le Haut-Atlas, elles font partie des sites les plus remarquables du Royaume. Avec leurs falaises de calcaire culminant jusqu’à 300 mètres de haut, ces gorges sont le paradis des amateurs d’escalade et un décor apaisant pour marcher. En direction des gorges jusqu’au bord de la rivière, vous trouverez de nombreuses pistes qui conduisent jusqu’aux canyons, au pied de falaises vertigineuses. Vous pourrez y admirer, au milieu de ce paysage désertique, une oasis verdoyante de 20 km de long ainsi que quelques villages fortifiés qui bordent l’oued de Todra. En bas, près de la plus haute falaise, un hôtel et des restaurants vous permettront de boire un thé ou de déjeuner le temps d’une pause rafraichissante.

L’instaspot
à ne pas manquer

Ksar Maadid

Si vous êtes sensible à l’architecture traditionnelle, la région du Tafilalet forme une chaîne impressionnante de ksours et de kasbahs entourés de palmeraies qui bordent les vallées du Ziz, du Ghris et du Guir.

A 70 km au sud d’Errachidia, en direction d’Erfoud, vous pourrez observer le plus grand ensemble architectural de toute la région : Ksar Maadid. Il comprend quatre ksours à la beauté préservée. Avec ses hautes murailles et ses portes majestueuses, Maadid vous offre mille et une possibilités de photos souvenirs.

Copyright © Office National Marocain du Tourisme, 2021