Béni-Mellal,
Nature et détente au pied du Moyen-Atlas

Besoin de vous reconnecter avec la nature ? La montagne vous apaise et le tourisme d’aventure vous attire ? Grâce à ses multiples atouts naturels, Béni-Mellal et ses environs vous séduiront. La région abrite des sites où il fait bon de se relaxer, comme les cascades d’Ouzoud ou le lac de Bin El Ouidane.

La ville est d’ailleurs le point de départ de nombreux itinéraires de randonnées pour aller découvrir le Haut et le Moyen-Atlas en passant par Khénifra et la route des lacs. Les nombreuses grottes de la région feront le bonheur des spéléologues, amateurs ou confirmés. Les adeptes de sensations fortes seront également servis, car Béni-Mellal est connue pour être un spot de parachutisme mais aussi d’escalade, dans son arrière-pays.

Autour de Beni-Mellal, les champs d’oliviers et les vergers se succèdent à perte de vue. Orangers, grenadiers, amandiers et vastes oliveraies fleurissent dans la région de Béni-Mellal-Khénifra et en font le véritable poumon vert du pays.

Située à mi-chemin entre Fès et Marrakech, Béni-Mellal n’est pas seulement une cité agricole mais également une ville historique. Histoire dont témoigne la Kasbah Bel Kouch construite au XVIIème siècle par le Sultan Moulay Ismaïl. Un patrimoine à découvrir également lors de votre visite, en famille ou entre amis.

La pépite
de Béni-Mellal

Le pont naturel d’Imi N’Ifri

Situé à 6 kilomètres de Demnate, le pont naturel d’Imi N’Ifri est une curiosité géologique qui vaut le détour.

Signifiant littéralement la « bouche de la grotte » en amazigh, cette arche naturelle, haute de 30 mètres, a été patiemment creusée par l’eau au fil des siècles.

Spécialités culinaires & Terroir

Centre de production d’huile d’olive du Royaume, Béni-Mellal conserve encore de nombreux moulins traditionnels.

Région agricole très riche, elle est également connue pour sa production d’agrumes. Plus au sud, Azilal fait l’objet de projets de valorisation des produits de terroir, notamment au travers des programmes de mise en valeur des amandiers, des noyers et des plantes aromatiques et médicinales. Réputée pour ses amandes, la région est renommée pour sa pastilla sucrée. Terre d’hospitalité, elle est également connue pour son harbar (soupe de blé dur concassé avec du lait) et sa harira. Côté tajines, on y déguste aussi bien celui d’agneau aux amandes et aux œufs, que celui de veau aux petits pois.

Le coup de cœur

Impossible de visiter Béni-Mellal, sans découvrir ses richesses artisanales.

La production de tapis amazigh en laine de mouton est une spécialité de la région. Ce tapis se caractérise par la créativité de ses motifs abstraits. Leurs couleurs contrastent avec l’aspect brut de la laine rase. Tout comme sur d’autres tapis amazigh, les dessins témoignent du vécu de la tisseuse et d’un héritage symbolique transmis de mère en fille.

L’instaspot
à ne pas manquer

La Cathédrale Imsfrane

Située à une quinzaine de kilomètres du village de Tilouguite sur les bords de l’Oued Ahansal, la « Cathédrale Imsfrane », impressionnante paroi rocheuse, sera le décor de vos meilleurs clichés.

Les randonneurs avertis pourront grimper à son sommet pour profiter d’un point de vue saisissant.

Copyright © Office National Marocain du Tourisme, 2021